Comment assurer votre enfant : assurance scolaire ou habitation ?

Publié le : 02 avril 20214 mins de lecture

Comme il est le cas pour beaucoup d’endroits, l’école peut également être le théâtre de malencontreux accidents. Il est donc indispensable de souscrire une assurance pour garantir la prise en charge de vos enfants dans le cas où l’un des risques prévus au contrat se produit. Deux alternatives vous sont alors possibles : souscrire une assurance scolaire ou une assurance habitation. Pour arriver à trancher entre ces deux types d’assurance, il convient de connaître les différences et l’étendue de leurs garanties respectives.

Quelles sont les différences entre une assurance scolaire et habitation ?

La principale différence entre l’assurance scolaire et l’assurance habitation réside dans leur dénomination respective. Possédant un volet garantie individuelle accident, l’assurance scolaire prend effet pour les situations auxquelles un élève peut faire face, y compris les accidents lors du trajet entre l’établissement et le domicile. Les risques couverts par cette assurance concernent également le vol, les dommages physiques ou matériels causés ou subis par l’enfant. De son côté, l’assurance habitation couvre surtout les risques en rapport au domicile et ceux qui l’occupent. Vols, incendies, ou autres types de dommages que les occupants peuvent subir à l’intérieur du domicile. Si leur contraste est surtout marqué par leurs champs d’applications différents, l’assurance scolaire et l’assurance habitation possèdent toutes les deux un volet Responsabilité Civile. Il est donc possible d’assurer son enfant avec chacune d’entre elles, tout dépend des garanties pourvues.

L’assurance scolaire peut-elle être incluse dans l’assurance habitation ?

Pour vous aiguiller au mieux dans votre choix, il est judicieux de savoir que certaines garanties de l’assurance scolaire, notamment celles du volet Responsabilité Civile, sont incluses dans l’assurance habitation. Toutefois, l’assurance habitation ne comporte pas la partie garantie individuelle accident et comprend deux possibilités : une couverture Responsabilité Civile pour couvrir votre enfant face aux dommages causés à autrui uniquement et une couverture individuelle accident pour tout dommage physique subis par l’enfant.  Il vous faudra bien étudier les situations auxquelles votre enfant risque d’être confronté et choisir les garanties correspondantes. Toujours est-il qu’il reste préférable de se tourner vers une assurance scolaire qui reste la mieux complète pour assurer son enfant. Ainsi, l’assurance scolaire n’est pas une partie inhérente à l’assurance habitation, malgré la présence de garanties en commun.

Comment l’assurance scolaire prend-elle effet ?

L’assurance scolaire prend effet dans deux cas : soit votre enfant est victime soit, il est responsable d’un sinistre. Dans le cas où il est victime, il faudra contacter votre assureur dans les 5 jours suivant le sinistre, en expliquer les circonstances, lui communiquer l’identité de tout individu impliqué et l’informer des dommages subis, lui envoyer une copie du rapport médical du médecin, et lui adresser une déclaration d’accident scolaire qui aura été rédigée à l’avance par le chef de l’école. Si toutefois, votre enfant est responsable des dommages, il vous faudra contacter votre assureur et lui expliquer la situation. Il est possible que la victime soit indemnisée à haute de la franchise prévue au contrat. Il convient alors de choisir les bonnes garanties pour assurer son enfant.

Les conséquences de ne pas souscrire aux garanties nécessaires dans votre assurance habitation
Comment souscrire une assurance habitation en ligne en toute sécurité ?

Plan du site